Menu Fermer

Shayp: Economiser l’eau avant même de la consommer.

Il y a deux ans maintenant, un soir d’insomnie devant ma télé, j’entendais comme un bruit continu très léger. je me décide à couper le son et je vais voir dans l’entrée où se trouve le compteur d’eau. A ma grande surprise, j’ai vu celui-ci tourner. Pourtant, personne n’utilisait la douche ou les toilettes, le lave-vaisselle avait fini son devoir, la machine à laver dormait paisiblement,bref… il y avait une fuite d’eau. Pas de dégât des eaux pour notre foyer mais lors de la régularisation annuelle de notre fournisseur (SAUR) qui nous envoie une facture et une régule par an, nous avons estimé que cette fuite nous a fait consommer 35 mètres cubes d’eau (au moins un trimestre d’eau, pour un foyer de 4 personnes ou une piscine de 6m x 4m avec une profondeur 1,5m). cela faisait donc plusieurs mois que cette fuite existait…

Au delà du coût, je ne peux m’empêcher de penser à toute cette eau gâchée quand on voit l’été les rationnements dans nos pays dits tempérés, les millions de migrants climatiques… Bien sûr, je ne suis pas encore prêt à abandonner mon confort et adopter des toilettes sèches par exemple, mais il y a je pense des choses à faire pour que toute cette eau « perdue », sans doute bien plus importante dans les entreprises , ne le soit plus, en tout cas le soit moins.

Je sais que dans mon entreprise, la facturation est plus régulière, mais elle consomme bien plus d’eau que mon humble foyer. Tout cela ne suffit donc pas, il faut aller plus loin travailler en amont. Chers fournisseurs d’eau, je sais qu’au premier abord ce n’est pas vôtre intérêt de permettre des économies de consommation, mais de votre implication pourra être restaurer un climat de confiance avec vos clients et il existe pour cela, par exemple, une entreprise bruxelloise: Shayp.

La petite entreprise belge promet de réduire la facture d’eau en moyenne de 21% mais au-delà même de cette promesse, je suis persuadé qu’il existe une place pour ce genre d’entreprise.

Quels sont les plus de leur solution ?

1- Une technologie non invasive. Pas d’application via Alexa ou Google Home, les informations sont transmises via radiofréquence d’un capteur installé sur vos compteurs (même analogiques) vers un terminal qui analyse et recueille toutes les données.

2- Ce boitier est énergétiquement autonome et durable. Cela veut dire qu’il n’a pas besoin de se brancher sur le réseau électrique pour fonctionner et sa durée de batterie est prévue pour 10 ans.

3-Facile à installer et ludique. Il n’est pas nécessaire d’effectuer des travaux ou de demander à votre fournisseur l’autorisation pour l’installer. Il est donc rapidement opérationnel et dégage après 24h d’analyses des premiers éléments de consommation. L’interface utilisateur a été également travaillé pour que ce dernier puisse observer les différents postes de consommation et ainsi se faire aider dans son optimisation de consommation (donc même s’il n’y a pas de fuite).

Le business model de l’entreprise est pour l’instant réservé au B to B car l’abonnement coûte entre 15 et 20 euros/mois. il est donc pour le moment tourné vers les entreprises, les bailleurs et les assurances. Mais il est fort à parier qu’avec la démocratisation d’un tel outil, il n’est pas exclu de voir cette solution franchir le marché du B to B to C voire du B to C.

Pour approfondir: liens utiles

https://www.shayp.com/fr/

https://solarimpulse.com/efficient-solutions-search?_method=POST&_method=GET&search=shayp&search-hidden=&autocomplete=&autocomplete-category=&autocomplete-field=&autocomplete-label=

https://www.lachronique.be/article/shayp-recompense-d-un-belfius-smart-awards-2018-pour-son-boitier-traqueur-de-fuites-d-eau.19290

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/alexandre-mccormack-shayp-shayp-propose-un-outil-pour-detecter-les-fuites-d-eau-et-gerer-sa-consommation-3001-1219144.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *