Menu Fermer

Popee : Consacrer 1% de sa vie à l’écologie.

Où va t-on environ 2500 fois par an, de manière pressée ou décidée, en dehors du réfrigérateur ?  Aux toilettes.

Non je ne vais pas vous parler de toilettes sèches ou d’un économiseur sur nos chasses d’eau (même si avoir de l’eau potable pour cela est un luxe que d’autres pays n’ont pas),je vais plutôt vous parler de ce produit récemment devenu, avec les pâtes, un best seller en supermarché…le papier toilette.

Celui dont je veux vous parler n’est pas distribuer en supermarché, il s’appelle Popee (https://popee.co/) et il a 3 avantages majeurs qui s’expriment au travers de son processus de fabrication, mais au fait comment arrive t-il sur nos trônes ?

D’abord, pour fabriquer du papier hygiénique, nous avons soit la possibilité de partir du bois de forêt soit de partir du papier recyclé:

Dans le premier cas, on va couper le bois, le réduire en copeaux et y extraire les fibres. Pour cela, on va utiliser beaucoup d’eau, mais surtout de nombreux produits chimiques pour que la fibre soit séparée sans être brisée.

Attention, si on choisit le papier recyclé, cela ne veut pas dire que l’on peut prendre n’importe quel papier, on a besoin de « papier de bureau » qui sera plus résistant que du vulgaire journal ou du prospectus. Donc, si comme moi vous avez un abonnement numérique à votre journal préféré, que vous avez collé « Stop Pub » sur votre boite aux lettres et qu’il vous arrive de lancer des impressions ratées, vous pouvez (un peu) déculpabilisé. Popee, utilise bien évidemment du papier recyclé émanant de bureaux de l’ouest de la France (Bretagne et Normandie).

Ensuite, vient le « blanchiment » pour que votre papier vous inspire confiance. Là, que vous utilisiez du bois ou du papier recyclé, on peut passer par d’autres traitements chimiques optionnels pour accentuer la blancheur. En cas de processus chimique, on utilise alors massivement de l’eau pour détruire les traces de produits nocifs. Popee, n’effectue pas d’augmentation de blanchiment dans ses usines partenaires en Normandie.

Voilà, votre papier hygiénique est fabriqué, mais êtes vous sûr qu’il vienne de France ?

Eh bien non ! Bien sûr un des leader Essity qui commercialise entre autres, les marques Lotus et Okay à de nombreux sites dont un à Gien (45) d’autres dans l’Eure (27) et dans le Haut-Rhin (68), preuve qu’il existe encore une fabrication française. D’autres entreprises ont une démarche locale et fournissent la grande distribution de leur région de production, mais en fait rien ne garanti que votre « papier bonheur », même de marque provienne de France, pour le moins cher, ni même d’Europe. Popee, vous offre l’assurance que du papier recyclé à l’expédition, la chaine de fabrication reste totalement française.

Et le prix dans tout cela ?

Alors je ne vais pas vous mentir, faire de l’écologie en étant patriotique cela à un coût, mais je voudrais ici avec vous le quantifier :

En France nous consommons en moyenne 71 rouleaux par an et par personne comme nous le montre ce graphique de Statista :

Dans un foyer de 4 personnes en France, on peut donc envisager une consommation de 284 rouleaux/an

A 1,24 euros le rouleau, avec Popee votre coût annuel (expédition incluse) sera d’environ 350 euros.

En prenant une marque standard distributeur (hors énergie pour aller l’acheter), ce coût diminue à 0,40 euros le rouleau soit 114 euros/an, mais si vous optez pour le « Sans tube »[1] de Moltonel il vous faudra investir près de 230 euros/an.

Par conséquent, il faut considérer que votre effort financier sera en moyenne d’environ 60 euros/an et par personne en optant pour Popee plutôt que pour du papier moyenne gamme (mais pas besoin de le chercher), mais vous pouvez vous consoler en vous disant que l’effort financier sera moindre que si vous étiez Américain, Allemand ou Britannique. Vous serez surtout satisfait de rentrer dans une économie plus durable pour la planète et si on considère la présence de perturbateurs endocriniens dans la chimie nécessaire à sa production, votre achat sera peut-être même plus sain pour vous.

quelques sources :

https://fr.statista.com/infographie/15673/consommation-papier-toilette-par-pays/

http://www.kizz.tv/

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/01/17/brexit-y-aura-t-il-du-papier-toilette-en-angleterre-a-noel_5410685_3234.html


[1] Sauf erreur de ma part le tube se met dans le bac jaune (donc susceptible d’être recyclé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *