Menu Fermer

HD Rain : Dis-moi où tu es et je te dirais s’il va pleuvoir !

Petit, il fallait se taire à la maison lorsque la météo passait à la télé. Nos yeux et nos oreilles étaient suspendus à ce qu’allait nous annoncer les 5 minutes à la fin des infos et nous pestions lorsque la prévision n’était pas exacte voire même traumatisés par les tempêtes de 1999…

Toutefois grâce à l’implication des personnes et au progrès technologique, après avoir mis en place un service d’alerte météo, parfois décrié mais qui a souvent fait ses preuves, Météo France en compilant des milliards de données et en procédant à des relevés quasi instantanés nous permet aujourd’hui de bénéficier de prévisions fiables à très court terme (moins de 48h) et ce, au niveau local comme national.

Plus la peine d’attendre la météo sur une chaine d’info, nos smartphones nous prodiguent la prévision dont nous avons besoin. Nous nous rendons cependant compte que pour obtenir toutes ces prévisions, il est nécessaire d’avoir un maillage et d’investir massivement dans des infrastructures et des hommes (femmes) ?  Réalisons-nous seulement que ce qui est un acquis chez nous reste encore un rêve dans bien des endroits dans le monde faute de moyens pour aménager ou simplement maintenir les structures nécessaires à ces prévisions? C’est pourquoi HD Rain a cherché (et trouvé) une manière de rendre des prévisions fiables à un moindre coût d’infrastructure.

Comment réaliser ce prodige ?

Tout simplement en inventant une technologie novatrice utilisant les satellites de télévision. Des capteurs sont connectés aux antennes paraboliques qui analysent les perturbations provoquées par l’atmosphère. Il y a donc autant de localisation possible que d’antennes paraboliques et capteurs.

la pluie atténue la qualité de la réception satellite, plutôt que de s’en plaindre si l’on utilisait pour prévoir la pluie?

Ces capteurs sont reliés entre eux et couplés avec des algorithmes dédiés, ils permettent de détecter la pluie avec une précision de quelques centaines de mètres jusqu’à 2 heures avant les faits. La fréquence des recalculs ayant lieu toutes les minutes on obtient donc une solution à la fois :

  • Moins couteuse
  • Facile à installer
  • Dont la fréquence et la précision confirme le terme de haute définition

Ainsi, toutes les personnes dont l’activité économique est dépendante de la météo, peuvent souscrire un abonnement peu couteux et facile à mettre en place, d’une efficacité redoutable puisque « micro-situé ».

La preuve que cette solution est très intéressante et pas uniquement vouée à être de l’économie solidaire l’assureur allemand Allianz l’a retenu dans son accélérateur de startup. La « petite équipe » (pour le moment) a même signé avec l’assureur un contrat qui lui permet d’offrir une solution de prévention des risques et enregistré des données pour les sinistres assurances.

D’autre part, le très décrié mais hautement technologique Huawei a lui-même été séduit par la solution de la petite start up en lui attribuant une récompense à ses « digital impulse ». Sans doute une manière, pour le géant chinois, à la pointe en matière de 5G, de s’intéresser à deux problématiques majeures à venir liées à cette nouvelle ère mobile :

  • Le débit de la 5G serait altéré en cas de fortes pluies.
  • L’utilisation des fréquences 5G nuirait à terme satellites de prévisions météorologiques

Mais l’ADN et les valeurs des fondateurs restent toutefois intacts puisqu’au travers de leur partenariat avec Météo France International des capteurs seront très prochainement installés en Côte d’Ivoire dans la plus grande ville du pays (Abidjan) pour l’installation de centaines de capteurs visant à la prévention des risques d’inondation.

Souhaitons que ces premiers encouragements permettront à l’équipe de grossir et d’améliorer encore ces produits « bien faire pour faire le bien », que l’entreprise rencontre définitivement un marché prometteur.

Référence/ pour aller plus loin :

https://hd-rain.com/

https://www.huawei.com/fr/press-events/news/fr/newsletter-corporate-de-huawei-france/hd-rain-et-ubudu-pluie-de-bonnes-idees-dans-liot

https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/5g-la-pluie-risque-de-faire-chuter-les-debits-a144279.html

https://www.01net.com/actualites/comment-la-5g-va-mettre-en-danger-les-previsions-meteorologiques-1819632.html

2 Comments

  1. Mylène

    Bonjour Laurent,
    Très belle idée effectivement !
    C’est beau de voir à quel point l’ingéniosité et l’imagination peut nous apporter dans notre vie du quotidien!
    Merci pour cette explication claire et limpide.

    • laurenz

      Merci à toi de l’avoir lu! Ce que j’ai voulu montrer c’est qu’innover, cela ne passe pas systématiquement par une complexification de l’existant. on peut donc innover en restant « minimaliste »…

Répondre à laurenz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *