Menu Fermer

Cultures & Compagnies : Promouvoir l’(agri)culture d’entreprise

Au gré de mes pérégrinations sur la toile, je suis tombé par hasard sur cette petite start-up française, de celles qui font penser (je ne parle pas encore tout seul devant mon écran) : « j’aurais bien aimé l’avoir cette idée ! »

L’idée est simple, vous avez un jardin, un lopin de terre dans votre entreprise, pourquoi ne pas en profiter et transformer une partie de cette espace en culture maraîchère cultivée, entretenue et/ou au service de vos employés ?

L’idée vous paraît saugrenue ? typiquement urbaine ? moi je pense au contraire qu’elle est adaptable partout où le lien social reste incontournable. Les applications d’un potager voire d’une zone maraichère en entreprise sont multiples

1-Favoriser le lien entre salariés

Pour ceux qui comme moi ont la chance d’avoir un potager, on est souvent avide de conseils et de tuyaux auprès de collègues pour améliorer et entretenir son jardin. On échange même parfois entre nous des fruits et des légumes… bref nous créons du lien sans dégrader la planète. Maintenant transposons cela en entreprise, imaginer repiquer des salades au côté de votre RH, aider votre responsable informatique à faire du paillage et évoquer ensemble la récolte à venir…? c’est quand même autre chose que la pause cigarette non ?

Pourquoi ne pas s’unir autour d’un objectif concret dont les fruits pourront être partagés par tous les participants ?

Bien sûr vous allez me dire que vous n’avez pas vos bottes, que vous ne venez pas en Massey-Fergusson au travail et que la seule main verte que vous connaissez est celle de Hulk… pas de panique ! vous êtes accompagnés par « Cultures et Compagnies », qui vous met en relation avec des professionnels de proximité.

On peut même envisager juste de permettre à un maraîcher local d’utiliser et d’entretenir ce terrain, vous saurez où chercher vos produits par la suite…

2- Produire local et le prouver

Car oui, votre potager s’installe et de votre bureau, derrière le parking vous voyez quelques tuteurs, vous connaissez la provenance de ces plants, vous savez ce qui a été mis pour en permettre le développement, vous venez de créer un circuit court et local bref vous êtes un consomm’acteur.

Quelle que soit la taille de l’espace dédié, de votre implication directe et/ou indirecte, vous pourrez vous enorgueillir de favoriser le local, l’agriculture biologique.

En effet, Cultures et Compagnies, s’engage dans une démarche d’agriculture saine, il ne s’agit pas ici de transformer l’herbe sur le parking de votre entreprise en micro-ferme test pour Bayer(Monsanto).

En créant ce potager vous contribuez à l’émergence de circuits courts, contribuant ainsi à limitation du carbone.

Ainsi,  ce genre d’initiative permet de ne plus voir l’entretien des parcs et jardins uniquement comme un poste de coût mais comme un potentiel économique, sociale et solidaire . L’entreprise, la collectivité, ont un impact sociétal et  écologique simple et rapide à mettre en œuvre.

Pour aller plus loin :

https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/1385/show

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *